Je veux être semblable à Joe


Un pauvre alcoolique du nom de Joe se convertit
miraculeusement dans un centre missionnaire de Bowery.
Antérieurement, il s'était acquis la réputation de sale ivrogne
pour qui on ne nourrit aucun espoir, sinon une vie misérable au
coeur d'un ghetto. Pourtant, après sa conversion, tout changea.

Animé d'une nouvelle vie, celle de Dieu, Joe devint la personne
la plus bienveillante que quiconque, associé à la mission, n'ait
jamais connu. Inlassablement, Joe passait ses jours et ses nuits
dans cet endroit, y accomplissant les tâches les plus variées.
Occupé à nettoyer un endroit quelconque qu'un alcoolique
violemment secoué par ses vomissements avait sali, ou à récurer
les cuvettes de toilettes laissés dans un état de saleté répugnante
par des hommes insouciants, Joe s'empressait de faire ce qu'on lui
demandait avec le sourire aux lèvres et une gratitude apparente pour
l'occasion qui lui était offerte de pouvoir aider. Rien n'était trop
indigne pour lui.

On pouvait compter sur lui pour nourrir les faibles vagabonds
qui frappaient à la porte de la mission, de même que pour déshabiller
et mettre au lit certains d'entre eux, trop ivres pour prendre soin
d'eux-mêmes.

Un soir, pendant que le directeur de la mission livrait son message
à la foule habituelle, composée d'hommes immobiles et maussades
tous assis la tête basse, l'un d'eux leva les yeux, descendit l'allée
jusqu'à l'autel et s'agenouilla pour prier. Alors qu'il suppliait Dieu
de bien vouloir l'aider à changer, l'ivrogne repentant ne cessait de
crier:
"Oh Dieu! Rends-moi semblable à Joe! Rends-moi semblable à Joe!"

Le directeur de la mission se pencha vers l'homme et lui dit:
"Mon fils, je crois qu'il serait préférable de prier ainsi:
Oh Dieu! Rends-moi semblable à Jésus!"

Aussitôt l'homme perplexe, regarda le directeur et lui demanda:
"Est-il semblable à Joe?"


Retour      Accueil