Sois mon corps, incarne mon amour !


Si aujourd’hui je t’invite à être, à prendre mon corps,
c’est que j’ai confiance et que je peux compter sur toi.
Tout comme Thomas, certains veulent voir pour croire;
Laisse-toi regarder, accepte d’être entouré, touché.

Tu sauras te lever comme je l’ai fait durant la tempête;
Tu apaiseras les cœurs bouleversés d’inquiétude, de peur.
Attarde-toi, cherche un puits, tiens compagnie à l’autre;
Les assoiffés, en te voyant, demanderont où est l’eau vive.

Tu descendras au Jourdain à la rencontre du Baptiste;
Je te ferai gravir la montagne pour entendre mon Père;
Tu fêteras à Cana et à la Cène avec mes choisis;
Tu te restaureras et me dévoileras comme à Emmaüs.

Accepter d’être mon corps se fera aussi dans l’adversité :
Tu subiras la faim et la soif dans le désert du doute;
Les autres dormiront à Gethsémani, mais toi, demeure éveillé.
Tu devras rester debout devant ceux qui te condamneront.

Maintenant que tu as dit oui, je veux te confier un secret :
Tes proches, même tes amis auront peine à te reconnaître.
Aujourd’hui s’est opérée la transformation que tu désirais :
Être ce corps de ressuscité pour incarner mon amour !



                               Auteur:  Marc Benoit©

                                 marc.benoit@cgocable.ca


Retour     Accueil