Le coeur et le masque


Le coeur est celui qui, pour rendre l'action authentique,
doit s'ouvrir, se compromettre, puiser au plus profond
de l'Être. Le coeur trouve sa mission et son
énergie dans la Vérité qui meuble ses silences, ses
secrets. Le coeur est indissociable de l'Être.

Malheureusement, il arrive trop souvent que j'invite,
voire que j'oblige mon coeur à porter un masque.
Quel masque?
Il y en a beaucoup trop pour que je puisse les
nommer. Je sais que mon coeur porte un masque à
toutes les fois où le goût, où le besoin de paraître devient
plus grand et plus fort que le besoin d'Être.

Je porte un masque pour mieux Paraître devant
mes semblables mais je ne peux tromper Dieu qui me
reconnaît sous mon déguisement, derrière mes "Paraître".

Le Christ aussi porte des masques mais ce n'est pas
par orgueil de mieux paraître. Le Christ aime être
rencontré dans le secret du coeur et pour cela, il n'hésite
pas à prendre le masque de l'indigent, du pauvre, du
vieillard esseulé, de l'enfant... mais aussi celui du geste
gratuit, du don sans éclat, d'une oreille attentive, d'une
caresse apaisante, bref, d'un élan authentique du
du coeur... et l'authenticité ne porte jamais de masque!

J'ai donc un choix à faire, un choix proposé par
Jésus dans Mt, 1-8,16-18, un choix qui pourrait
se formuler ainsi:

"Je choisis donc d'Être avec le coeur ou de "Paraître
avec un masque!


                                    Auteur: Marc Benoit©


Retour    
Accueil