Merci mon Dieu d'avoir pris ma main.



Bonjour, je m'appelle Micheline et je suis une alcoolique.

Je dois vous dire que si je n'ai pas bu aujourd'hui, c'est par la
Grâce de Dieu et le mode de vie des AA. Après plusieurs rechutes,
j'ai enfin compris que je ne voulais plus retourner d'où je venais.



La vie m'a pas mal brassée. Je suis une enfant adoptée, mariée 2 fois
parce que je n'avais pas compris la première fois, et pas plus la deuxième.
Là j'ai enfin compris, plus de mariage pour moi. Non merci! Ça je l'ai compris
maintenant. Je suis mère de 4 beaux enfants dont 3 filles et 1 garçon, et
grand-maman de 6 garçons et une petite fille. Pour moi ces petits enfants sont
un cadeau du ciel et merci mon Dieu, il ne m'ont jamais vu soûle, je veux dire
(mes petits enfants) car ce n'était pas très beau à voir et je n'étais pas
reposante non plus.



Un jour, la plus jeune de mes filles me dit: "maman, trouves-tu que tu as
un problème de boisson?" Je lui ai dit: "de quoi te mêles-tu toi pour me dire ça?
je n'ai aucun problème avec ça, pas moi. Qu'est-ce que tu dis là?"
Pour faire une histoire courte, elle a cherché une maison de thérapie et un
jour elle m'y a amenée, (MERCI MA CHÉRIE) et j'ai essayé. Mais j'ai fait
plusieurs rechutes par la suite avant de comprendre, cela n'a pas été de tout
repos. Je dois vous dire que je ne changerais pas mon aujourd'hui pour un jour
que je buvais.



Un jour, je me suis décidée, je suis allée chercher mon enveloppe du nouveau
et j'ai fait mon premier meeting et j'ai embarqué dans le bateau. Et avec le
temps, J'AI ADMIS QUE JE SUIS UNE ALCOOLIQUE ET JE L'AI
ACCEPTÉ. Et avec notre méthode des AA, les DOUZE ÉTAPES, les
DOUZE TRADITIONS; sans oublier que j'y ai mis de L'HONNÊTETÉ
et BEAUCOUP DE MEETINGS. TRÈS IMPORTANT! et J'AI FAIS
UNE 4ième et 5ième ÉTAPES et J'AI TRANSMIS MON MESSAGE,
une 12ième ÉTAPE, et L'ACCUEIL DU NOUVEAU. J'y suis arrivée, et
je me suis beaucoup impliquée et un jour à la fois je l'ai fait avec l'aide
de Dieu, le courage de m'en sortir, les MEMBRES et une bonne MARRAINE.
Tous mes enfants m'ont aussi supportée et encouragée à continuer dans mon
cheminement.



Je me considère privilégiée. J'ai retrouvé ma dignité et le respect de
moi-même et ça pour moi, c'est très important, ma vie est différente de
celle que j'avais avant. C'est ce qui m'a permis de passer ce que je vais vous dire
sans aller boire et de vous dire que j'ai bu pour moins que cela. Si tu es sincère
et HONNÊTE dès le début avec toi-même et avec Dieu, ça va marcher pour toi
aussi, seulement si tu le veux.



Dernièrement, le 26 janvier 2002, ma fille aînée est décédée et j'ai toujours
été à son chevet et je demandais à Dieu de m'aider et Il l'a fait. Il m'a protégée
jusqu'au bout et me protège encore. Dieu me l'a prêté pendant 37 belles années et
Il l'a rappelé à lui. Elle avait deux fils et Dieu dans sa grande bonté, était là pour
me prendre la main et me guider dans le droit chemin.



Je suis allée faire un meeting et je n'ai jamais eu le goût de boire. Et Dieu Lui,
connaît ma souffrance qui est extrême. Ce n'est pas facile de perdre son enfant,
il n'y a pas d'âge, car c'est toujours mon enfant. Mais Dieu ne m'a pas laissé tomber,
c'est l'homme le plus fidèle que j'ai eu dans ma vie, lui Il ne me trahira jamais.
Ma confiance et ma FOI en lui sont absolues.



Si j'ai pu aider une personne, et surtout un NOUVEAU, je veux te dire qu'il
n'y a aucune raison valable, il n'y en a pas pour aller boire: Tu es proche de ton
premier verre à chaque jour, demande à Dieu de t'aider car Il fait pour nous ce
que nous ne pouvons faire pour nous-mêmes et il faut pour cela que tu t'aides aussi,
je te le suggère. Ça marche !!!



Pourtant Dieu sait combien j'ai aimé ma fille d'un amour sans conditions et elle
me manque tellement. Il n'y a pas une journée que je ne pense à elle et chaque jour,
je demande à Dieu de me prendre la main, et je demande à ma fille de prendre mon
autre main pour m'aider à poursuivre mon chemin dans l'abstinence, et surtout pour
que je puisse avancer dans un chemin sans embûches et me protéger contre mon premier
verre.



Je remercie les Alcooliques Anonymes et Dieu d'être la personne
que je suis aujourd'hui.



Je veux te dire en terminant, malgré ma grande souffrance, je n'ai pas le goût
de retourner là d'où je viens. Avant de terminer je te dis cette belle phrase qui
m'a beaucoup aidé et ma foi en Dieu aussi:
"DIEU NE TE PROMETS PAS UNE TRAVERSÉE FACILE,
MAIS UNE ARRIVÉE À BON PORT"



Si tu te donnes une chance d'être heureux, et si tu veux embarquer dans le bateau,
ça vaut la peine. Toi seul le sait. Fait le pour toi et pour personnes d'autres.



Chaque matin que je me lève, je donne ma journée à mon DIEU d'amour et Lui demande
de faire de moi son instrument de paix, car pour moi il n'y a pas de demain. Quand je
me couche, je me lève toujours AUJOURD'HUI.



Merci à vous tous les membres d'avoir été là pour moi, dans mes joies comme
dans mes peines et surtout de m'avoir aidée et supportée quand ma
fille est décédée. J'ai beaucoup de gratitude face à vous tous,
et aussi à mon Dieu d'amour.



BON 24 HEURES. JE TE SOUHAITE PLEIN D'AMOUR POUR
TOI ET POUR LES AUTRES.


D
es centaines de millions d'alcooliques y croient et sont sobres  pour aujourd'hui.


Retour      Accueil