La Rebelle


J'étais révoltée de tout, la maladie, la pauvreté,
etc. Je suis la première d'une famille de trois enfants.
J'ai perdu mon frère à l'âge de six ans, il s'est fait
frapper par une voiture et il est mort sur le coup.
La petite dernière, qui est mon trésor, est arrivée
quand j'avais dix ans.



Dans la maison, il n'y a jamais eu de drogue
ni d'alcool. Cela n'a pris qu'une seule fois
pour que la drogue et la boisson envahissent tous
mes sens, j'avais treize ans à l'époque. Deux ans
passèrent et j'ai commencé à danser nue pour pouvoir
subvenir à mes besoins de drogue et d'alcool et si
les dix ans où j'ai fait ce métier de bar je n'avais
pas consommé, je serais probablement riche aujourd'hui.



Dans mes relations amoureuses qui n'ont pas
été nombreuses, j'ai rencontré trois types qui m'ont
battues physiquement, mentalement et moralement.
J'ai finalement rencontré celui que je crois être
le bon pour moi. Il est le père de mes deux
adorables enfants qui étaient vraiment désirés.
Ils ne sont pas des accidents de parcours.



J'ai continué à consommer mais à la maison,
j'étais très malheureuse. Je buvais pour oublier
mon passé, je buvais parce que je ne pouvais pas
changer mon passé, je me cachais dans la maison
pour ne pas ouvrir la porte lorsque j'avais de la
visite, je ne répondais plus au téléphone. Et surtout,
je connaissais le verre du matin, celui qui me
replaçait, mais un ne suffisait pas...


Suite