Le couguar et l'oiseau
 

 

Sujet traité:  Difficulté pour certaines personnes de faire des choix ou de vivre pleinement le quotidien.

Situation désirée:  Soutenir l'individu dans ses choix.
Accepter d'élargir ses horizons.
Admettre que certaines situations ne puissent être changées.
Apprendre à vivre le moment présent.




Un jour vivait dans un forêt magnifique un couguar qui chantait
tout le temps. Il demeurait dans un endroit particulièrement beau
où tout était fleuri, où les feuillage des arbres était d'un vert éclatant
et où l'on pouvait humer la rosée sur les feuilles. Il aimait accueillir les
autres animaux dans son domaine car il en était très fier. Il s'y sentait
tellement bien que cela devenait de plus en plus difficile pour lui de
le quitter.

Quand il rendait visite à quelqu'un, il se demandait tout le temps s'il
avait raison d'y aller. Il pensait qu'il avait mille choses à faire, qu'il
pourrait recevoir de la visite et qu'il n'y serait pas; en somme, toutes
ces idées l'empêchaient de profiter du moment présent.

Il y avait, dit-on, dans un coin de la forêt une lumière mystérieuse qui,
au contact du soleil, devenait aveuglante. Un jour, le couguar très intrigué
par cette lumière décida d'aller voir. En se retournant constamment pour
voir si tout était correct chez lui, il arrive à une grande clairière pleine
de fleurs. Il promena des yeux ébahis autour et vit de grands arbres magnifiques.
Il écouta le bruits et entendit un merveilleux chant d'oiseau. Il scrutait pour
savoir d'où provenait le bruit quand il aperçut un oiseau brillant de mille
feux éblouissants.

L'oiseau lui proposa de rester quelques jours afin de profiter de ce coin
et aussi pour faire plus ample connaissance. Le couguar accepta. Il trouvait
que l'oiseau bleu avait une grande connaissance des choses. De plus, il avait
une voix impressionnante. Alors le couguar se laissa bercer par la musique
de son nouvel ami, profita de la chaleur et du bien-être que cet endroit
produisait sur lui. Lorsqu'il semblait inquiet et qu'il regardait en arrière,
l'oiseau sifflait son chant et le couguar retrouvait son bien-être.

Mais les jours passèrent et un bon matin, le couguar constata en se
réveillant qu'il n'entendait plus l'oiseau. Il regarda autour de lui et il
trouva que tout était triste alors il revint chez lui.

Sur le chemin du retour, il eut peur de ne plus se trouver bien chez lui;
il regarda en arrière et regretta déjà l'oiseau bleu. Lorsqu'il grimpa sur
son arbre, il eu peur de ne plus y retrouver la chaleur dont il avait besoin.
Mais à sa grande surprise, il entendit tout à coup dans sa tête le chant de
l'oiseau bleu et un frisson de plaisir courut tout au long de son corps.

Le couguar comprit alors qu'il entendrait ce chant lorsqu'il le désirerait
afin de retrouver cette chaleur et ce bien-être. Il avait réalisé qu'il
était très important de vivre le moment présent.



      Retour       Accueil